2020 : l’année où la transformation digitale des entreprises devient une évidence

Ce basculement forcé dans le travail à distance a souligné à quel point la transformation digitale devient nécessaire, sans attendre

Personne n’avait envisagé qu’un virus viendrait bouleverser tout le fonctionnement des entreprises. Et du jour au lendemain, littéralement, il a fallu plier bagage et, pour environ 20 % des actifs, passer en télétravail.

Ce basculement forcé dans le travail à distance a souligné à quel point la transformation digitale devient nécessaire, sans attendre. Les services comptables de certains grands groupes ont dû se résoudre à demander des factures numériques, alors qu’ils restaient dans la logique du papier, supposément plus sûre. Le télétravail s’est vu lui aussi auréolé de nouvelles qualités. Il est désormais, pour de nombreuses entreprises qui le regardaient d’un mauvais œil, comme une solution vitale pour maintenir l’activité. Cet épisode difficile a fait pencher la balance.

Mais la transformation digitale ne s’arrête pas à la numérisation des documents ou aux outils de collaboration. Elle peut aussi déterminer la nouvelle stratégie de l’entreprise dans son organisation, notamment à la Direction finance, et parfois même dans ses propositions. Alors que l’on nous annonce une crise économique inédite, après la crise sanitaire tout aussi exceptionnelle, il faudra inévitablement trouver de nouvelles manières de travailler et de produire.

La transformation digitale se fera sur la ligne sinueuse tracée par ces mois de secousse avec, en premier lieu, moins de déplacements. Les divers témoignages de professionnels dans la presse ces dernières semaines ont effet mis en avant deux points en particulier : la présence physique n’est pas nécessaire à 100 % et les réunions peuvent durer beaucoup moins longtemps. Le digital avait encore du mal à se faire une place, il s’est finalement imposé de lui-même.