Quelles alternatives à Pôle Emploi et Linkedin ?

En dehors du passage obligé sur le site de Pôle Emploi et le réseau social professionnel N°1, quelles sont les autres portes d'entrée vers un poste ?

La recherche d’emploi lorsque l’on a passé de nombreuses années au même poste, ou bien l’arrivée sur le marché du travail chez les jeunes représentent chacune un sacré défi. Et cela d’autant plus qu’il se couple à une arrivée sur les sites d’emploi et une inscription peut-être tardive sur Linkedin. Mais justement, en dehors du passage obligé sur le site de Pôle Emploi et le réseau social professionnel N°1, quelles sont les autres portes d’entrée vers un poste ?

Bien sûr, il existe des dizaines de sites, les jobboards, avec des offres classiques auxquelles il faut répondre. De leur côté, les entreprises publient des annonces, rarement gratuitement et pour des résultats qui ne sont pas toujours à la hauteur de leur investissement. 

De nouveaux acteurs viennent bousculer ce fonctionnement en mettant en avant les compétences et leur adéquation avec la demande des entreprises. C’est notamment le cas de :

  • Shapr Talent. Cette solution s’adresse aux personnes en recherche d’emploi ou en poste qui souhaitent intégrer une start-up. Au lieu du fonctionnement traditionnel offres-réponses, le système s’appuie sur une newsletter avec des profils sélectionnés. Elle est envoyée deux fois par semaine aux recruteurs. Lesquels contactent alors directement les candidats. En moyenne, ceux-ci sont sollicités par 10 recruteurs différents dans les 48 heures. 
  • YouWork. Cette plateforme s’adresse aux travailleurs du BTP et aux entreprises du secteur qui peinent à recruter. Pour relier les deux, elle gère l’ensemble du processus de recrutement à leur place, du CV aux entretiens. 
  • Le Mercato de l’Emploi. Ce cabinet de recrutement d’un nouveau genre travaille au plus près des territoires pour répondre efficacement aux besoins de compétences. Avec les “Agents du Mercato” qui sélectionnent les profils les plus adéquats, les PME trouvent enfin les bons candidats, et inversement. 

Et ce ne sont que quelques exemples parmi les nombreuses solutions en ligne qui émergent. Lesquelles s’adressent principalement à un secteur (d’activités ou géographique) ou un type d’emploi en particulier.