Le réseau Anact-Aract a publié un kit et un jeu pour mieux maîtriser la charge de travail

Le kit a pour vocation de relier l’ensemble des acteurs, collaborateurs y compris, afin de mettre en place les bonnes solutions en fonction des caractéristiques de l’entreprise.

L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) et ses antennes régionales (Aract) ont publié en avril dernier un kit gratuit pour agir sur la charge de travail. Pour l’organisme, il ne s’agit pas de mettre uniquement en place des outils de mesure, mais surtout de concevoir de nouvelles méthodes de travail qui favorisent une meilleure répartition.

Pour l’agence, la parution de ce kit est directement liée à la crise sanitaire et au télétravail qui a été généralisé. La porosité entre la vie professionnelle et la vie privée s’est ajoutée à une charge de travail aux frontières tout aussi floues.

Ce kit vient en aide aux dirigeants, représentants du personnel, responsables des ressources humaines et enfin aux managers. Cela étant, il a pour vocation de relier l’ensemble des acteurs, collaborateurs y compris, afin de mettre en place les bonnes solutions en fonction des caractéristiques de l’entreprise.

Pour cela, ce document offre un procédé en deux étapes. La première concerne les attentes de cette démarche dans l’ensemble des métiers. S’agit-il d’éviter des sentiments d’inégalités dans la répartition de la charge ? Ou encore de faire face à des absences imprévues ou à une augmentation de l’activité ? Cela peut aussi concerner la souffrance au travail, jusqu’à la mise en conformité juridique. La deuxième partie développe les méthodes d’analyse et d’actions à engager, des ressources mobilisables à l’implication des acteurs. En complément du kit, l’Anact propose un jeu, accessible en présentiel ou à distance pour 30 €.