ANAHATA – Dystopie en Silicon Valley

Jessica Powell, vice-présidente de Google de 2012 à 2017, a lancé une petite bombe en octobre dernier en publiant sur la plateforme Medium "La grande disruption – Une histoire entièrement fictionnelle, mais essentiellement vraie sur la Silicon Valley".

Jessica Powell, vice-présidente de Google de 2012 à 2017, a lancé une petite bombe en octobre dernier en publiant sur la plateforme Medium “La grande disruption – Une histoire entièrement fictionnelle, mais essentiellement vraie sur la Silicon Valley“.

Elle y décrit de manière satirique le fonctionnement d’Anahata, une entreprise fictive : « l’entreprise technologique la plus importante au monde » et son fondateur mégalomane ; le lien avec son passé professionnel est assez facile à deviner…

L’auteur explique que son envie d’écrire a pris source dans la frustration de voir ces dirigeants donner à leur entreprise une dimension quasi humanitaire, bien loin de la réalité business. Elle y décrit dans son livre une dystopie dominée par la culture masculine et truffée de paradoxes. En filigrane, Jessica Powell dresse un tableau de la Silicon Valley et de ses licornes bien moins charmant que l’image que nous en avons ou, à tout le moins, que leurs dirigeants veulent bien donner.   

https://disruption.medium.com/

https://medium.com/s/the-big-disruption/why-i-left-my-big-fancy-tech-job-and-wrote-a-book-b64c40484774