COVID-19 : comment les salariés en télétravail ont-ils adopté de nouvelles habitudes ?

Pour les salariés en télétravail, cette période est surtout synonyme de nouveaux automatismes et d'évolution des process.

La crise inédite du coronavirus a bouleversé le fonctionnement de toutes les entreprises : celles qui ont vu leur activité chuter, celles qui ont poursuivi la leur vaille que vaille, et celles qui doivent répondre à une explosion des demandes. Pour les salariés en télétravail, cette période est surtout synonyme de nouveaux automatismes et d’évolution des process.

Contrairement à ce que l’on peut croire quant à la transformation digitale, toutes les entreprises n’ont pas adopté la dématérialisation de leurs dossiers. Dans des secteurs particuliers, notamment dans le juridique, le papier reste une valeur sûre. Mais au télétravail depuis chez soi, les dossiers ne cohabitent plus avec les salariés et la dématérialisation s’est faite d’elle-même.

De la même façon, beaucoup de salariés ont compris que les réunions pouvaient durer moins longtemps. Avec les enfants à surveiller, la période du confinement s’est, pour certains travailleurs, transformée en slalom géant. Optimiser son temps est donc devenu indispensable et les réunions interminables n’ont plus leur place. Le constat est simple : les réunions en visioconférence se sont resserrées pour se concentrer sur l’essentiel ! 

Le contact direct avec ses collègues s’avérera d’autant plus précieux à la sortie de la crise sanitaire et de nouvelles manières d’appréhender les journées de travail émergeront. Le télétravail sera plus que jamais une solution à valoriser et à optimiser d’un point de vue technique et organisationnel. Dans le même temps, les salariés auront sans doute acquis plus d’autonomie et seront, c’est certain, un moteur essentiel de la reprise.