Législation du travail : la DREETS remplace la DIRECCTE

Le 1er avril 2021, les DIRECCTE ont fusionné avec les DRCS pour devenir une nouvelle entité, marquant ainsi la naissance des DREETS.

Le 1er avril 2021, les DIRECCTE ont fusionné avec les DRCS pour devenir une nouvelle entité, marquant ainsi la naissance des DREETS. Une grande nouveauté, qui permet de regrouper différentes expertises au sein d’une même structure et de renforcer les actions, dans un contexte économique et social particulier…

Plus que jamais, les DREETS ont désormais un rôle fort à jouer et se doivent d’accompagner les entreprises, les salariés, les partenaires sociaux ou encore les demandeurs d’emploi dans tous leurs grands défis.

Une réorganisation totale des services

Depuis 10 ans, la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) était un acteur incontournable du développement de l’activité sociale et économique sur tout le territoire. Elle regroupait alors huit directions et services, formant ainsi un pôle centralisé tout autour de la politique du travail, de l’amélioration de l’emploi et du respect des règles relatives à la concurrence.

Au 1er avril 2021, les DIRECCTE ont été regroupées avec les DRCS (Directions régionales de la cohésion sociale), pour créer les DREETS (Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités).

Une structure, trois ambitions

La DREETS déploie ses différentes expertises pour :

  1. Assurer la protection des travailleurs, des consommateurs ou encore des entreprises.
  2. Accompagner les différents acteurs de l’insertion et les entreprises dans leurs enjeux quotidiens.
  3. Contribuer au développement des compétences, de l’accès à l’emploi, de l’insertion, etc.

Économie, emploi, travail et solidarités : ce sont 4 grands domaines de compétences qui sont alors réunis au sein de la DREETS.

Plus de proximité

La DREETS s’inscrit dans le cadre de la réforme de l’organisation territoriale de l’État et vise à offrir une plus grande proximité avec les différents acteurs socio-économiques. Au cœur de la crise sanitaire, cette nouvelle organisation devrait permettre de déployer plus facilement les politiques prioritaires du Gouvernement.

Protéger, accompagner, développer : c’est sur ce socle fondateur que la DREETS se construit jour après jour depuis le 1er avril de cette année. Ces nouvelles directions permettent désormais à tous les citoyens d’avoir un interlocuteur unique au niveau régional, pour les guider dans leurs problématiques liées à l’emploi et à la cohésion sociale.