Les efforts environnementaux des entreprises : du mieux en 2020 ?

Les entreprises commencent véritablement à apporter des réponses concrètes dans leur stratégie pour l’environnement

Critiquées de toute part pour le “greenwashing” dont elles ont pu user ces dernières années, les entreprises commencent véritablement à apporter des réponses concrètes dans leur stratégie pour l’environnement. Rien n’est encore parfait et rien n’est encore suffisant, mais les efforts avancent, portés par l’urgence climatique qui est bel et bien là et par la pression des consommateurs. 

Bien sûr, toutes les entreprises ne réalisent pas d’actions véritables. Mais d’autres, souvent poussées par la législation qui les y oblige – même si beaucoup s’engagent de manière authentique – font véritablement des efforts. Cela se traduit dans toute l’organisation de l’entreprise. Il peut s’agir de compenser et de limiter l’impact des déplacements des collaborateurs, ou plus indirectement à travers les fournisseurs. Les économies d’énergie à l’intérieur des bâtiments sont aussi très importantes. Pour cela, les entreprises font appel à des sociétés tierces qui installent par exemple des capteurs permettant de limiter le gaspillage et d’anticiper les pannes. Les grandes entreprises répondant ainsi à l’obligation d’audit sur leur consommation énergétique. En juillet 2019, un rapport publié par le magazine Capital a permis de classer les entreprises du CAC 40 selon leurs efforts pour protéger l’environnement. C’est ainsi que le groupe AXA s’impose à la première place, suivi de L’Oréal et Unibail-Rodamco (immobilier commercial), BNP Paribas et Carrefour. De l’efficacité énergétique, en passant par la limitation des gaz à effet de serre jusqu’à la protection des animaux, leur stratégie s’est emparée de la question. Reste désormais à transformer l’essai.