L’égalité professionnelle, le compte n’y est pas

Malgré des décennies de recherches de la bonne formule et de tâtonnement, l'égalité professionnelle relève encore du vœu pieux dans de nombreuses entreprises. A titre d’exemple, parmi tant d’autres, aucune femme n'est actuellement à la tête d'une société du CAC40.

Malgré des décennies de recherches de la bonne formule et de tâtonnement, l’égalité professionnelle relève encore du vœu pieux dans de nombreuses entreprises. A titre d’exemple, parmi tant d’autres, aucune femme n’est actuellement à la tête d’une société du CAC40. 

Selon le 9e baromètre de perception de l’égalité des chances publié début octobre 2020, parmi les préoccupations des salariés, l’égalité salariale a gagné 3 points (à 57 %) et l’égalité entre les hommes et les femmes 2 points (à 55 %). Ces questions demeurent essentielles, même si elles ont été supplantées par celles de la santé et de la sécurité au travail avec la crise actuelle.

Depuis le 1er mars 2020 néanmoins, toutes les entreprises de plus de 50 salariés doivent publier leur index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (c’était déjà le cas depuis mars 2019 pour les entreprises de plus de 250 salariés). Celui-ci est calculé proportionnellement sur : l’écart de rémunération femmes-hommes, dans les augmentations annuelles, dans les promotions ; les augmentations au retour de congé maternité, la présence de femmes dans les plus gros salaires.

Sauf que … près de 17 000 entreprises ne l’ont pas publié cette année ! Certaines ont été mise en demeure, d’autres sanctionnées. A ce titre, Élisabeth Borne, la ministre du Travail, a annoncé début octobre qu’une entreprise de plus de 250 salariés avait été condamnée payer une amende correspondant à 0,8 % de sa masse salariale. Cependant, il faut dire que les conditions sanitaires et les autres impératifs des entreprises ont dû freiner le calcul de l’index. Ainsi, 52 % des entreprises de plus de 250 collaborateurs ont tout de même transmis leurs données sur ce sujet. Prochainement, un autre critère d’égalité devrait compléter cet index.