La Femtech : un marché porteur

C’est en 2016 qu’Ida Tin, fondatrice emblématique de l’application de suivi de règles Clue a inventé ce terme de femtech, abréviation de “female technology”. L’objectif est alors de regrouper l’ensemble des dernières technologies mises au service des femmes et de leurs besoins, dans le secteur de la santé.

C’est en 2016 qu’Ida Tin, fondatrice emblématique de l’application de suivi de règles Clue a inventé ce terme de femtech, abréviation de “female technology”. L’objectif est alors de regrouper l’ensemble des dernières technologies mises au service des femmes et de leurs besoins, dans le secteur de la santé. Au programme : des produits novateurs tels que les culottes de règles ou les implants mammaires en 3D.

Un secteur porteur en pleine expansion

Depuis 5 ans, le secteur Femtech est synonymed’améliorations et d’innovations mais également d’ouverture sur des sujets jusqu’alors jugés tabou. L’innovation se retrouve majoritairement à travers des logiciels, produits et diagnostics proposés aux femmes. De plus en plus d’entreprises françaises investissent actuellement dans ce secteur qui touche la moitié de la population. Leur premier souhait est de mettre à disposition de toutes les femmes les dernières technologies innovantes.

Parmi ces dernières, nous retrouvons des applications pour suivre le cycle menstruel, pour permettre une rééducation périnéale optimale après la grossesse ou encore pour améliorer le bien-être sexuel. Avec la Femtech, c’est également l’hygiène féminine qui est en ligne de mire, ainsi que toute la santé génitale.

Des exemples de sociétés issues du marché Femtech

À travers le monde entier, des entreprises rivalisent d’idées ingénieuses pour rendre plus facile et intuitif le quotidien des femmes sur le plan de la santé. Clue leur permet notamment de connaître les dates de leurs règles et/ou les jours les plus favorables pour concevoir un enfant. Ava a lancé un bracelet de fertilité connecté et propose un accompagnement dans la contraception. Naya Health a imaginé comme produit phare une pompe à lait maternel à la fois silencieuse et légère à transporter.

Pour la start-up française Fempo, c’est la culotte menstruelle qui est à l’origine de leur succès. Celle-ci se veut à la fois respectueuse de la peau mais également du monde qui nous entoure puisqu’elle est écologique et réutilisable après lavage.

Après avoir été longtemps exclues de la recherche clinique, les femmes sont aujourd’hui au centre de tous les intérêts grâce à la Femtech, un marché prometteur en pleine expansion. D’ici à 2025, ce secteur devrait représenter environ 25 milliards de dollars.