L’inclusion des personnes en difficulté par le travail indépendant

Le Ministère du Travail lance un programme d’inclusion par le travail indépendant dans le cadre du plan France Relance et par l’intermédiaire de BGE jusqu’à fin 2022.

Le Ministère du Travail lance un programme d’inclusion par le travail indépendant dans le cadre du plan France Relance et par l’intermédiaire de BGE jusqu’à fin 2022. Ces structures ou boutiques de gestion sont présentes sur tout le territoire depuis 30 ans et illustrent le premier réseau indépendant d’aide à la création d’entreprise. 

Quel est l’objectif de ce programme d’insertion ? 

Le programme d’insertion mis en place par l’État a pour vocation de venir en aide aux jeunes en difficulté professionnelle. Il passe par l’inclusion et l’entreprenariat. En effet, il est ici question de créer son propre emploi en devenant entrepreneur. Ce dispositif promet un accompagnement personnalisé dans le développement d’une entreprise, que cette dernière soit au stade d’idée ou en pleine création.  

Le BGE entre alors en scène comme réseau partenaire pour consolider l’activité économique de l’entreprise au démarrage. Il existe aujourd’hui 430 structures de ce type en France (y compris les DOM). Une aide financière de 3 000 euros est également prévue pour les jeunes n’ayant pas atteint l’âge de 30 ans lors de la création ou la reprise d’une entreprise. Celle-ci est un véritable atout pour accéder plus facilement à un financement en microcrédit ou crédit bancaire et pour démarrer son parcours entrepreneurial sur des bases solides. 

Quelles sont les conditions pour bénéficier du programme ?   

Le programme est accessible aux jeunes de 18 à 30 ans ou plus de 50 ans. Il s’adresse également à ceux qui bénéficient des minima sociaux, habitent en QPV ou ZRR ou qui sont en situation de handicap. Dans tous les cas, il est nécessaire d’être porteur d’un projet d’entreprise dont le siège social est en France. Après avoir intégré le programme, le dispositif d’action sur mesure est enclenché et permet d’accéder à des contacts, conseils, formations. 

Au-delà de la création d’une entreprise, c’est l’occasion de reprendre confiance en soi, de reconnaître ses forces et faiblesses et d’acquérir de la méthode pour réussir à mener à bien son projet professionnel.  Pour se renseigner plus en détail, la première consigne est de se rapprocher de la BGE la plus proche du domicile.

À travers ce programme d’insertion par le travail indépendant, le gouvernement souhaite faciliter la création d’entreprise et l’emploi pour tous. Cet accompagnement gratuit s’adresse à ceux qui sont en difficulté sur le marché du travail et qui souhaitent concrétiser une envie forte d’entreprendre.