RSE au niveau mondial

Selon Ecovadis, plateforme mondiale d’évaluation RSE des fournisseurs, les entreprises européennes font figure de premières de classes dans le monde

L’Usine Nouvelle revient sur la 3ème édition de l’indice Performance/ Risque Ecovadis.

Selon Ecovadis, plateforme mondiale d’évaluation RSE des fournisseurs, les entreprises européennes font figure de premières de classes face aux entreprises étrangères. 36 000 entreprises de par le monde voient chaque année leurs pratiques environnementales et sociales, en termes d’éthique des affaires et d’achats responsables, analysées et notées.
Alors qu’au niveau mondial la note obtenue est de 41,3 et que les Nord-Américains font à peine mieux avec une note de 41,8, les entreprises européennes ont quasiment 10 points d’avance, avec la note de 50,6.

En France, entre autres grâce à la loi Sapin 2 qui a permis l’amélioration des achats responsables et de l’éthique, les entreprises ont une note de 47,2 concernant les achats responsables alors que la moyenne mondiale est de 37,9.

Bien qu’en progression de 3 points par rapport à l’année dernière grâce aux efforts du gouvernement qui intensifie les contrôles environnementaux, la Chine reste en fin du classement avec une note de 33,6. Les points restants à améliorer concernant plus particulièrement le respect du travail et des droits de l’homme.

En s’intéressant cette fois aux différents secteurs, en particulier parce qu’ils sont tous deux très contrôlés, l’agroalimentaire et l’industrie lourde ont de très bons résultats, respectivement de 45,7 et 44,7 pour les PME et de 43 et 44,9 pour les grandes entreprises.

Pour prendre connaissance plus en détail de cette 3e édition de l’indice Performance/ Risque Ecovadis : suivez ce lien

Lien vers Article Usine Nouvelle