Le télétravail : quels devoirs pour les salariés ?

Le télétravail, imposé à tous les salariés qui le peuvent en cette période de confinement, doit s'accompagner d'un certain nombre de devoirs pour les salariés.

Le télétravail, imposé à tous les salariés qui le peuvent en cette période de confinement, doit s’accompagner d’un certain nombre de devoirs pour les salariés. Or, les circonstances actuelles et la fermeture des écoles contraignent les parents à une gymnastique peu évidente. Qu’en est-il en temps normal du télétravail ? Et comment l’adapter en ce moment ?

Les horaires

  • En temps normal : les horaires en télétravail sont identiques à ceux en entreprise et définis sur le contrat de travail. Pour tenter de contrôler la présence de leurs salariés à leur poste, les entreprises peuvent par exemple organiser des réunions le matin et des débriefings le soir.
  • En temps de confinement : avec des enfants dont il faut gérer les devoirs, il s’agit plus d’improviser que de respecter des horaires. L’entreprise attend donc des résultats de la part de ses salariés, mais doit rester compréhensive.

Le matériel

  • En temps normal : la plupart du temps, l’entreprise fournit tout le matériel à ses salariés en télétravail, notamment pour s’assurer de la sécurité des données.
  • En temps de confinement : là encore, l’urgence a favorisé l’improvisation et l’utilisation du propre matériel des salariés. Lesquels restent néanmoins responsables de l’intégrité de celui-ci.

Le droit à la déconnexion

  • En temps normal : les modalités du droit à la déconnexion – inscrit dans le Code du travail depuis 2016 – sont définies dans les entreprises et inscrites dans une charte.
  • En temps de confinement : cela ne change rien en principe. Mais chacun reste libre de se connecter ou non aux heures inhabituelles.