Vendredi Lecture | L’homme nu

Aujourd’hui, l’Observatoire OCM vous recommande une lecture percutante mais particulièrement instructive : L’homme nu – La dictature invisible du numérique, co-écrit par Marc Dugain et de Christophe Labbé.

« Objets inanimés, avez-vous donc une âme » Lamartine

Aujourd’hui, l’Observatoire OCM vous recommande une lecture percutante mais particulièrement instructive : L’homme nu – La dictature invisible du numérique co-écrit par Marc Dugain (auteur du remarquable « La malédiction d’Edgar ») et de Christophe Labbé (journaliste d’investigation) publié en 2016 chez Robert Lafont. 

La thèse du livre est consacrée à la « dictature » imposée par le numérique et plus particulièrement par les big data et les GAFA : Google, Apple, Facebook, Amazon. Les auteurs de l’homme nu dénoncent, grâce à des enquêtes riches et fournies, la menace qualifiée de « sournoise » que fait peser la révolution numérique sur les libertés individuelles, la vie privée, l’intimité et plus largement le danger qu’elle représente pour la démocratie.

Il convient ici de balayer les discours anti-progrès avancés par certains dans le but de défaire les arguments de ce livre. Les deux auteurs ne sont pas des réactionnaires anti-technologique et fervents partisans du « c’était mieux avant ». Bien au contraire, ces derniers reconnaissent pleinement l’extraordinaire révolution d’internet et les perspectives fabuleuses de progrès. Ceci ne les empêche pas d’en pointer les dérives, renforçant ainsi d’autant plus la pertinence et la force de leurs arguments. 

« Le Parti pouvait mettre à nu les plus petits détails de tout ce que l’on avait dit ou pensé, mais les profondeurs de votre cœur, dont les mouvements étaient mystérieux, même pour vous, demeuraient inviolables », écrivait Georges Orwell. Avec les big data, on a dépassé le cauchemar de 1984. La Matrice perce nos ressorts intimes et décèle le sens caché de nos comportements ».