Ouverture de MaPrimeRénov’ à tous les foyers français

Être bien chez soi, sans en payer le prix fort : voici la promesse des travaux de rénovation énergétique, largement encouragés par l’État à travers des aides financières sur mesure.

En 2020, la découverte massive du télétravail a totalement bouleversé le rapport des Français à leur logement. 54% d’entre eux se sont rendus compte que le confort thermique n’était pas optimal chez eux. Un constat qui a poussé les ménages à s’intéresser de plus près aux travaux de rénovation énergétique

Des travaux pour plus de confort et moins de dépenses

Confinement, télétravail, couvre-feu : nous n’avons jamais passé autant de temps chez nous que depuis le début de la crise sanitaire. Ce mode de vie inédit a fait naître chez les Français de nouvelles envies. 44% des télétravailleurs se disent désormais prêts à engager des travaux de rénovation énergétique. L’enjeu est de taille, avec à la clé, l’objectif de réduire leurs factures d’énergie (42%), mais aussi de profiter d’un meilleur confort au quotidien (38%). Une conscience écologique s’éveille également au sein des foyers : 18% de Français en télétravail souhaitent rénover leur logement pour diminuer leur empreinte environnementale.

Une aide financière qui vient alléger la facture globale des travaux

En 2021, le dispositif MaPrimeRénov’ remplace définitivement l’ancien CITE (Crédit d’Impôt à la Transition Écologique). Une autre bonne nouvelle pour les Français : les aides s’adressent désormais à tous les ménages. Chaque foyer est classé par couleur, en fonction de ses ressources. Selon la catégorie, des montants maximums ont été définis pour chaque type de travaux : installation d’un nouveau système de chauffage ou d’un chauffe-eau, isolation des murs, isolation thermique des parois vitrées, etc.

Une démarche entièrement dématérialisée

Ce coup de pouce devrait largement inciter les propriétaires à sauter le pas, d’autant plus que les démarches sont simples et entièrement digitalisées ! Sur le site MaPrimeRénov’, les ménages peuvent lancer la procédure en seulement quelques clics. À la fin des travaux, il suffit de déposer les factures en ligne pour recevoir le versement de la prime. Un dispositif qui est donc bien mieux pensé que le CITE, puisque les foyers n’ont plus à attendre l’année suivante pour obtenir un crédit d’impôt…

Être bien chez soi, sans en payer le prix fort : voici la promesse des travaux de rénovation énergétique, largement encouragés par l’État à travers des aides financières sur mesure.

Source chiffres : Institut de sondages IFOP