Retour sur les fondamentaux de la méthode STAR

L'entretien d’embauche est souvent redouté par les candidats. Savoir comment bien valoriser ses points forts et ses expériences face à un interlocuteur : ce n’est pas toujours inné. Pour pallier ce problème, la méthode STAR permet de structurer un entretien.

L’entretien d’embauche est souvent redouté par les candidats. Savoir comment bien valoriser ses points forts et ses expériences face à un interlocuteur : ce n’est pas toujours inné. Pour pallier ce problème, la méthode STAR permet de structurer un entretien. C’est aussi une manière efficace pour personnaliser et dynamiser une présentation.

Et du côté recruteurs, elle prend aussi tout son sens, en les aidant à cerner rapidement le profil et la valeur ajoutée d’un candidat. L’employeur peut alors déterminer plus facilement si la personne possède ou non les aptitudes nécessaires au poste à pourvoir.

Un acronyme qui a du sens

STAR est un acronyme qui met l’accent sur 4 notions essentielles pour construire méthodiquement sa présentation :

  1. Le S pour la situation, afin de proposer un contexte précis.
  2. Le T désigne la tâche et plus précisément l’objectif à atteindre.
  3. Le A met en valeur l’action, c’est-à-dire les moyens utilisés pour mener à bien une mission.
  4. Le R indique le résultat, qui permet de dresser un bilan chiffré et détaillé des actions passées.

La mise en pratique de la méthode pour les candidats

Après la théorie, il y a la pratique. Pour utiliser correctement cette méthode, il est important, en tant que candidat, d’étudier les compétences principales recherchées pour le poste en question. Ensuite, il est conseillé de choisir les sujets qui permettent de souligner ses propres atouts et compétences. C’est une manière efficace pour démontrer ses qualités dans le cadre du travail. Enfin, l’objectif est d’imaginer les potentielles questions que le recruteur peut poser et de décomposer la réponse en suivant les quatre axes de la méthode STAR.

Les employeurs peuvent aussi appliquer les piliers STAR

Du côté des employeurs, la mise en pratique de la méthode STAR démarre par la définition des compétences nécessaires pour le poste. Il convient ensuite de préparer les questions aux futurs candidats. Elles permettront à la personne de décrire les situations, tâches, actions et résultats de son parcours professionnel passé. C’est un moyen efficace pour déceler si un candidat est fait ou non pour un poste. 

Afin de gérer au mieux l’appréhension des entretiens d’embauche, toutes les astuces sont bonnes à prendre. La méthode STAR en fait partie. Cette technique qui permet de moderniser les entretiens d’embauche est tout aussi utile pour les recruteurs que pour les candidats.