L’institut national des métiers d’art recense près de 200 métiers

La liste des métiers d’art est le fruit d’un travail entre le Ministère de la Culture et de la Communication et le Secrétariat d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire.

La liste des métiers d’art est le fruit d’un travail entre le Ministère de la Culture et de la Communication et le Secrétariat d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire. Il s’agit de recenser l’ensemble des métiers et domaines d’activité qui font partie du domaine de l’art et de la culture.

Un héritage transmis au fil des siècles

Les métiers d’art illustrent à eux seuls le patrimoine et la culture de la France. Ils démontrent également toute la diversité apportée par le pays ainsi que les nombreux progrès techniques. Les champs d’action des différents métiers d’art sont à la fois riches et variés. En effet, cela va de la décoration d’intérieur à la poterie en passant par l’architecture ou encore la mode.

En cette période de remise en question face à la crise sanitaire, la tendance va à l’authenticité et au made in France. Voilà entre autres pourquoi les métiers d’art séduisent de plus en plus le public. Ils représentent au total 960 000 entreprises en France réparties dans les secteurs du bâtiment, des services, de la fabrication et de l’alimentation.

Quels sont les principaux métiers recensés par l’Institut national ?

Différents domaines sont réunis sous le terme de “métiers d’art”. On retrouve pour commencer le secteur de l’ameublement et du bois, qui regroupe notamment des métiers tels qu’ébéniste, menuisier ou sculpteur. Tournées vers l’art ou l’industrie immobilière, ces professions exigent de la part des artisans des qualités aussi bien techniques qu’artistiques. Sous l’appellation des métiers de la terre et du feu, on compte les domaines de la poterie, de la mosaïque ou bien de la verrerie. Ces activités consistent à créer des œuvres uniques, parfois fonctionnelles, en respectant le savoir-faire traditionnel et l’utilisation de matières naturelles.

Autre secteur englobé dans les métiers d’art : les domaines qui touchent au métal, à la bijouterie, l’orfèvrerie et l’horlogerie. Pour exercer leurs métiers, ces artisans sont dotés de connaissances uniques dans leur domaine de prédilection et possèdent une dextérité développée. La liste comprend également les métiers de la pierre, de la mode ou de la restauration d’art.

Les métiers d’art occupent à l’heure actuelle une place de choix dans l’économie française. Combinaison entre technologies de pointe et savoir-faire traditionnel, ce secteur ne cesse de générer de nouveaux métiers et nouvelles vocations.