Découverte des métiers porteurs en région

Le Ministère du Travail dévoile les secteurs d’activité en tension et les métiers émergents sur tout le territoire.

Près de 25% des salariés français travaillent en Île-de-France mais nous aurions tort de penser que le reste du territoire n’offre pas de belles opportunités d’emploi. Dans le cadre du dispositif Transitions Collectives, les CREFOP ont recensé et cartographié tous les métiers porteurs en France : une belle initiative pour les salariés ou demandeurs d’emploi qui souhaitent se reconvertir.

Des métiers en tension sur tout le territoire

S’orienter vers un métier en tension peut être un choix judicieux pour les personnes qui recherchent un travail. En effet, dans ces secteurs qui ont du mal à recruter de nouveaux talents, elles ont alors l’assurance d’accéder plus facilement à l’emploi et d’être prisées sur le marché. Partout en France, les ouvriers du BTP, les transporteurs ou encore les aides-soignants font partie des profils particulièrement recherchés.

Des spécificités en fonction des régions

Pour certains métiers, la pénurie de candidats est constatée à l’échelle nationale. Mais l’analyse des CREFOP a permis de mettre en lumière les jobs les plus porteurs pour chaque bassin d’emploi et de faire découvrir ou redécouvrir des professions.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, les métiers du BTP, de la métallurgie et de l’industrie occupent une place de choix dans la liste. Le secteur du numérique offre aussi de belles perspectives, avec notamment, des recherches importantes d’administrateurs de réseaux ou de chefs de projets informatiques. D’autres activités méconnues sont aussi citées : entraîneur de breaking, acheteur-vendeur marée, collecteur de biodéchets ou encore concepteur et intégrateur de réalité virtuelle.

En PACA, les métiers liés à l’environnement sont nombreux. Protection du patrimoine naturel, aquaculture, arboriculture, élevage d’animaux sauvages ou polyculture : le potentiel est très grand pour ceux qui souhaitent se mettre au vert. Dans cette région attractive, il y a également de nombreux recrutements dans le domaine immobilier. Enfin, en Bourgogne-Franche-Comté, les jobs techniques sont à l’honneur : ingénieurs de recherche, agent de maîtrise des industries mécaniques, techniciens de l’informatique ou encore ouvriers qualifiés dans le travail des métaux.

Chaque bassin d’emploi offre de nombreuses opportunités professionnelles et l’initiative Transitions Collectives les fait découvrir aux principaux concernés. L’enjeu est double : permettre aux Français de réussir leur reconversion professionnelle mais aussi aider les secteurs d’activité en question, qui sont souvent dans l’urgence de recruter, à attirer et trouver des candidats.