Les “petits chefs”

Longtemps demeuré un secret honteux, la parole se libère dans le domaine de la souffrance psychologique au travail

Le syndrome du petit chef… un fléau dont souffre un nombre significatif de salariés dans l’entreprise. Longtemps demeuré un secret honteux, la parole se libère dans le domaine de la souffrance psychologique au travail.

Un document de France 3 intitulé “Petits chefs” illustre magnifiquement cette libération de parole. Diffusé dans le cadre des émissions “La France en doc”, ce reportage est à rechercher sur ce lien.

En donnant la possibilité de s’exprimer à un panel varié d’individus, le reportage nous met en face d’un monde anxiogène, presque irréel qui par la diversité des souffrances exprimées dépeint une brutalité insupportable.

L’intérêt du propos est de ne pas dépeindre la souffrance psychologique d’un individu mais de dresser des portraits de divers profils d’employés, de cadres, d’étudiants et même de “petits chefs repentis” qui tous s’interrogent sur l’incohérence managériale et au-delà sur l’incohérence humaine.

50 minutes utiles qui posent question, qui nous poussent à nous interroger sur l’entreprise, sur son sens et sur nous-même.

Lien vers le reportage