Le profil T-Shaped : le candidat aux compétences transverses

La notion de “T-Shaped” est apparue seulement depuis quelques années. Elle est utilisée pour décrire une personne bénéficiant d’une expertise avancée dans un domaine ainsi qu'une large base de connaissances dans des sujets transverses.

La notion de “T-Shaped” est apparue seulement depuis quelques années. Elle est utilisée pour décrire une personne bénéficiant d’une expertise avancée dans un domaine ainsi qu’une large base de connaissances dans des sujets transverses. Ce type de profil intéresse particulièrement les recruteurs, étant donné qu’il peut autant travailler seul sur un sujet donné, qu’au sein d’une équipe, avec qui il partage des connaissances communes. 

Un profil en phase avec le monde du travail d’aujourd’hui et de demain 

Le monde du travail évolue constamment, tout comme les besoins des entreprises en termes de recrutement. Le profil T-Shaped illustre alors l’adaptabilité et la flexibilité nécessaires à ce changement progressif. En effet, ces personnes ont l’avantage de pouvoir s’intégrer facilement et de collaborer avec des profils variés, tout en développant rapidement une expertise sur un sujet. Chaque membre de l’équipe apporte ainsi son lot de connaissances complémentaires. 

Les recruteurs recherchent de plus en plus ce type de profil, dans l’objectif de gagner en productivité sur le plan individuel mais également sur le collectif. L’organisation des entreprises de demain tend vers davantage d’agilité et de composition d’équipes pluridisciplinaires. Le profil T-Shaped est capable de se réinventer en permanence, ce qui laisse présager pour l’employeur des perspectives infinies de développement et d’autonomie. Les métiers les plus concernés par ce type de compétences sont notamment dans les domaines de la finance, des assurances, du commerce, du marketing ou de l’industrie. En effet, ces derniers doivent régulièrement innover et changer leur organisation.

Comment savoir si l’on est un profil T-Shaped ? 

La première question importante : avez-vous des connaissances approfondies dans un domaine spécifique ? Ensuite, la polyvalence entre également en jeu. Suis-je polyvalent en plus d’être expert dans un domaine ? Si la réponse est oui, le profil T-Shaped est confirmé. Si en revanche, ce n’est pas le cas, on parle plus d’un profil généraliste ou “Dash-Shaped”. Pour valoriser son profil T-Shaped en entretien d’embauche, il est recommandé d’insister sur sa curiosité et sur sa capacité à traiter des sujets qui sortent de sa zone d’expertise initiale.  

Les entreprises d’aujourd’hui et de demain souhaitent de plus en plus développer un “T-Shaped management”, où on ne forme plus seulement des individus mais de véritables équipes aux compétences transversales et complémentaires.