Covid-19 : le protocole sanitaire en entreprise est mis à jour

Le lieu de travail étant un foyer important de contamination, les entreprises qui continuent à accueillir les salariés en présentiel devront revoir leur copie, en s’appuyant sur le nouveau protocole sanitaire.

Depuis plus d’un an, les Français font bloc pour endiguer l’épidémie. Dans le cercle privé ou au travail, nous avons intégré de nouveaux gestes, qui sont désormais devenus naturels. Mais malgré tous nos efforts, l’arrivée de nouveaux variants est venue perturber l’équilibre que nous commencions, difficilement, à retrouver. Résultat : des mesures renforcées et un appel massif au home office. Le lieu de travail étant un foyer important de contamination, les entreprises qui continuent à accueillir les salariés en présentiel devront revoir leur copie, en s’appuyant sur le nouveau protocole sanitaire.

Le télétravail reste la règle

Travailler depuis la maison : voici une nouvelle routine pour de nombreux Français, qui permet de réduire le risque de contamination de 30%. Parmi ceux qui peuvent facilement télétravailler, 65% l’ont fait, au moins partiellement, en février. La priorité est donc de renforcer le déploiement du télétravail. Les entreprises sont tenues de définir un plan d’action, afin de réduire au maximum la présence des employés sur site.

La restauration collective en ligne de mire

Les espaces de restauration sont des lieux de rencontre, d’échange et de partage, qui représentent un risque élevé de propagation du virus. Les repas des employés devront respecter un nouveau cadre, conformément aux dernières réglementations du 23 mars 2021. Dès que possible, le panier repas sera l’option privilégiée, permettant à chaque salarié de déjeuner dans son bureau ou dans un espace dédié. Si cette alternative n’est pas envisageable, les restaurants d’entreprise s’adapteront et mettront en place des plages horaires. Chaque employé devra s’asseoir seul à table, en laissant une place vide face à lui et en suivant la règle des deux mètres de distanciation entre chaque personne.

Un appel à la prévention

Les entreprises ont un rôle fort à jouer, qui ne se limite pas à l’application de nouvelles règles. Elles doivent aussi bien rappeler aux employés leurs droits et leurs devoirs. Il est important que chacun d’entre eux soit conscient de la nécessité de s’isoler s’il est cas contact ou symptomatique. Un rappel sur la possibilité de bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé dès l’apparition des symptômes, en se déclarant sur le site Ameli, devrait aider en ce sens.

Une mobilisation des employeurs est largement attendue : il y a, selon le gouvernement, encore une marge de manœuvre importante pour la mise en place du télétravail en entreprise, mais aussi une urgence de sensibiliser, encore et encore, tous les salariés, pour les protéger.