Recrutement sans CV, vers une évolution dans le monde du travail

Devenez, à votre échelle, acteur du changement ?

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel.

Proposez votre contenu

Recrutement sans CV, vers une évolution dans le monde du travail

12 mai 2022

Actuellement, nous vivons une véritable révolution dans le domaine du recrutement. Recruter sans CV pourrait bien illustrer l’une des grandes nouveautés pour les entreprises de demain. De grands groupes comme Danone, Monoprix ou Auchan ont déjà testé et approuvé cette méthode novatrice qui a le vent en poupe.

Quels sont les bénéfices du recrutement sans CV ?

Traditionnellement, le CV reste un passage obligé avant de pouvoir procéder à un entretien d’embauche. Cependant, cette étape représente un temps considérable pour le recruteur qui doit faire le tri entre l’ensemble des candidatures. De plus, un simple CV n’est pas suffisant pour déceler les attentes et les traits de caractère d’un candidat. En effet, le recrutement sans CV permet de faire émerger les soft skills d’une personne. Celles-ci peuvent notamment avoir rapport avec la capacité à relever des défis, l’ouverture d’esprit ou encore l’empathie ou la résolution de problèmes.

Ce type de recrutement, appelé prédictif, favorise également la diversité et limite les discriminations liées à l’âge, à l’origine sociale ou au manque de formation d’un candidat. La présélection basée sur le comportement et les caractéristiques cognitives d’un candidat ont l’avantage de faire gagner du temps au recruteur comparé à l’utilisation traditionnelle du CV. C’est enfin une manière d’embaucher un collaborateur d’après ses compétences et non plus d’après ses connaissances.

Miser sur une nouvelle logique

Le CV a tendance à mettre en avant les compétences passées tandis que le recrutement prédictif mise sur les années à venir. Le recrutement sans CV illustre une approche différente où l’on rentre directement dans le vif du sujet. Effectivement, le recruteur s’intéresse immédiatement aux compétences du candidat par rapport au poste à pourvoir. Des tests et évaluations peuvent notamment rapidement déceler le potentiel d’une personne pour des missions bien précises.

Alors que le CV semblait être une base solide pour un dossier de candidatures, le recrutement fait aujourd’hui peau neuve. Et cela nécessite pour les entreprises de se remettre en question et d’employer d’autres moyens pour déceler le potentiel d’un candidat. 

En plus de séduire de plus en plus d’entreprises, le recrutement sans CV permet également à certains candidats d’avoir leur chance pour des emplois où leur CV n’aurait pas forcément été sélectionné d’emblée.  Ce sont alors leurs compétences qui font la différence, et non leur formation initiale.