Responsable QVT | Les dessous d’un nouveau métier phare

Nous vous présentons le rôle fort des responsables Qualité de Vie au Travail, un poste essentiel aux multiples facettes.

Enjeu majeur des entreprises, la qualité de vie au travail est devenue un véritable levier de performance. Les salariés ont désormais des attentes importantes quant à leur bien-être et leur efficacité en dépend ! Pour relever ce défi, un nouveau poste est en pleine émergence : celui de responsable QVT.

Créateur de bien-être au travail

Le responsable Qualité de Vie au Travail a une mission : replacer l’humain au centre et optimiser l’expérience des employés. Mise en place et déploiement de la politique QVT, gestion de la vie au travail, accompagnement, soutien de la fonction RH : ce collaborateur est au cœur de l’organisation quotidienne de l’entreprise. Si la finalité est toujours la même, à savoir augmenter le bien-être des salariés tout en boostant leur productivité, les activités peuvent être variées : elles s’adaptent aux besoins précis de la structure.

Initiateur de changement au sein de l’entreprise

Acteur de la transformation, le responsable QVT met en place les actions nécessaires pour améliorer les conditions de travail de tous les employés. C’est à lui d’animer la politique santé et sécurité, d’être force de proposition pour traiter les problématiques inhérentes au personnel et de réaliser des mesures chiffrées de la QVT (via le baromètre social, par exemple). Ce collaborateur clé, avec ses nombreuses casquettes, est en première ligne pour prévenir les risques professionnels et psychosociaux.

Formateur et sensibilisateur au sujet de la QVT

Au-delà des différents dispositifs mis en œuvre, le responsable QVT se doit également de former les managers aux bonnes pratiques en matière de qualité de vie au travail. C’est une condition sine qua non de la bonne atteinte de ses objectifs. Les collaborateurs doivent également être encouragés à émettre des propositions, à faire remonter leurs différents besoins et à communiquer sur les éventuelles difficultés qu’ils rencontrent. La QVT n’est pas toujours un sujet prioritaire pour les entreprises mais au fil des années, la prise de conscience s’accélère. La crise sanitaire actuelle aura aussi permis de mettre en lumière l’importance d’accompagner les salariés dans les nouveaux modes de travail, pour les aider à rester motivés et efficaces. Un challenge de plus pour les responsables QVT !