La semaine des métiers de l’agriculture du 11 au 15 octobre 2021

Pendant toute une semaine, de nombreuses animations auront lieu pour présenter les différentes activités du secteur agricole. Visites d’exploitation, webinaires, forum emploi : le planning sera chargé du 11 au 15 octobre.

L’Anefa organise la seconde édition de la Semaine des Métiers de l’Agriculture. Pendant toute une semaine, de nombreuses animations auront lieu pour présenter les différentes activités du secteur agricole. Visites d’exploitation, webinaires, forum emploi : le planning sera chargé du 11 au 15 octobre.

Une association qui s’engage pour l’agriculture

Depuis 30 ans, l’Anefa (Association Nationale paritaire pour l’Emploi et la Formation en Agriculture) poursuit une mission forte : promouvoir les métiers et les formations agricoles et développer l’emploi dans ce secteur d’activité. Véritable réseau, l’association déploie son accompagnement sur tout le territoire grâce à 40 antennes régionales. Elle regroupe une centaine de spécialistes locaux qui maîtrisent tous les rouages du recrutement et de l’emploi dans le milieu agricole. Tout au long de l’année, l’Anefa donne de la visibilité aux emplois permanents et saisonniers, aux métiers et aux formations et propose également une plateforme de mise en relation entre employeurs et salariés.

L’agriculture, un véritable vivier d’emplois

Pourquoi ces 5 jours organisés autour de l’agriculture ? Cette opération permet de sensibiliser les actifs et les étudiants à toutes les perspectives que représente le milieu agricole. C’est une opportunité unique pour les demandeurs d’emploi, les personnes en reconversion, les salariés curieux ou les jeunes qui arrivent sur le marché du travail. Sur le site de l’Anefa, une carte interactive est disponible pour retrouver tout le programme d’animations par région. Avec près de 1,2 million d’emplois, l’agriculture est un secteur porteur qui offre de belles opportunités professionnelles :  c’est le deuxième employeur de France. L’Anefa a pour mission de mettre en valeur cet univers et de rendre plus attractifs les 100 métiers qui y sont liés et qui sont porteurs de sens.