Le succès des formations en soft skills

Les softs skills peuvent constamment être améliorées, ce qui explique le nouveau succès des formations portant sur cette thématique...

Bien que les hard skills ne perdent pas de leur importance en entreprise, les softs skills gagnent du terrain, chacune étant au final essentielle à l’autre.
L’étude Oxygen Project, commencée il y a une vingtaine d’années par Google, cherche à mettre en avant les caractéristiques essentielles d’un bon manager.
Dans un souci de productivité et d’efficacité les entreprises ont actuellement, pour la plupart d’entre elles, l’objectif d’améliorer leur communication interne, cherchant à connecter les différents services entre eux, à échanger pour avancer en synergie. Cet échange pour qu’il soit constructif nécessite de nombreux soft skills tels que la qualité d’écoute, l’aisance orale ou encore la communication non violente. Rendues essentielles, ces compétences sont maintenant visibles sur certaines fiches de postes et ouvertement abordées lors des entretiens.

Mais pour être efficace, cette démarche ne doit pas s’arrêter à l’embauche. Une fois qu’elles sont ciblées, les softs skills peuvent constamment être améliorées, ce qui explique le nouveau succès des formations portant sur cette thématique, aidant le salarié à se construire et à solidifier par là même l’harmonie et la force de l’entreprise en interne.

Lien vers article myrhline