Superfail ou l’art de l’échec

Se planter, glisser, déraper, ce n’est pas quelque chose que l’on peut accepter ou pas, l’option ne se présente pas, un échec avec option est un demi-échec donc il n’y a pas vraiment échec. (…) On se plante radicalement ou on ne se plante pas !

Se planter, glisser, déraper, ce n’est pas quelque chose que l’on peut accepter ou pas, l’option ne se présente pas, un échec avec option est un demi-échec donc il n’y a pas vraiment échec. (…) On se plante radicalement ou on ne se plante pas !

Yves Cusset

Connaissez-vous “Superfail” un podcast de Guillaume Erner publié sur le site de France Culture ? Parmi les nombreuses émissions de qualité proposées par cette antenne, ce dernier a retenu notre attention en raison de l’originalité de la thématique et de l’angle choisis : Superfail ne s’intéresse qu’à l’échec, aux sorties de routes, à l’erreur de jugement, aux ratages voire aux catastrophes car, non sans une certaine ironie, cela “n’est pas si facile de réussir à échouer“.

Lire aussi | Le concept d’échec a du succès

Tous les épisodes sont intéressants et de grande qualité mais nous vous recommandons particulièrement “Comment réussir à rater sa vie ?”, épisode dans lequel Guillaume Erner reçoit le philosophe et humoriste Yves Cusset qui vient de publier aux éditions Flammarion une parodie de manuel de développement personnel titrée Réussir sa vie du premier coup. Cet entretien est pertinent, intelligent et drôle particulièrement à notre époque où nous croulons sous les livres de développement personnel plus ou moins creux et les injonctions au bien-être. 

Les philosophes ne vont pas s’aventurer du côté du conseil impersonnel, ce qui est le propre étrangement du développement personnel, qui est la chose qui est la plus impersonnelle qui soit, car on s’adresse à une multitude d’individus différents et on leur dit qu’il y a des moyens pour réussir sa vie en général“. Yves Cusset

Lien vers Podcast Superfail