Talents Seniors, l’initiative de l’Apec pour le retour à l’emploi des plus de 50 ans

Sur le marché du travail, l’expérience est une vraie force. Mais l’âge, loin d’être toujours considéré comme un atout, peut aussi être vecteur de discrimination.

Sur le marché du travail, l’expérience est une vraie force. Mais l’âge, loin d’être toujours considéré comme un atout, peut aussi être vecteur de discrimination. Les seniors en font les frais : ils sont 58% à être exposés au chômage de longue durée, contre seulement 42% pour la tranche des 25-49 ans. La crise sanitaire n’a rien arrangé pour ces laissés-pour-compte : 60 000 d’entre eux ont rejoint le rang des demandeurs d’emploi en 2020. Pour leur venir en aide, l’Apec se mobilise. L’opération Talents Seniors leur offre un accompagnement personnalisé.

Favoriser le retour à l’emploi des seniors

Avec Talents Seniors, l’Apec, l’Association pour l’Emploi des Cadres, donne vie à des binômes formés, d’une part, par des chefs d’entreprise, des cadres dirigeants, des élus et des décideurs institutionnels, et d’autre part, des cadres seniors en recherche d’emploi. Pendant toute l’année, ils seront amenés à se rencontrer et à échanger, accompagnés par un consultant de l’Apec. À travers ce système de parrainage, l’organisme souhaite redonner confiance aux seniors et les aider à prendre du recul, tout en bénéficiant de conseils d’experts.

7 régions prennent part à l’aventure en 2021

Cette année, ce sont 7 régions qui accueillent le dispositif de mentoring de l’Apec. Après le succès de l’édition de 2019, dans deux régions pilotes, l’organisme souhaite désormais déployer l’opération à plus grande échelle. La campagne lancée le 23 mars se déroulera tout au long de l’année dans les Hauts-de-France, les Pays de la Loire, la Nouvelle-Aquitaine, le Grand Est, l’Île-de-France, l’Occitanie et le secteur PACA & Corse. L’Apec espère pouvoir ainsi aider les cadres seniors de toutes ces régions à retrouver une activité.

En 2019, 152 d’entre eux ont participé au projet, aux côtés de plus de 140 entreprises : ils sont 65% à avoir retrouvé un emploi. Dans un contexte économique inédit, les enjeux de l’opération sont encore plus grands cette année. La société réussira-t-elle à changer son regard sur l’âge et à le considérer non plus comme une faiblesse mais plutôt comme une valeur ajoutée ? C’est en tout cas le combat de l’Apec.

Véritable accélérateur de retour à l’emploi, le dispositif Talents Seniors redonne aux plus de 50 ans toute la place qu’ils méritent sur le marché du travail…