TotalEnergies souhaite passer à la semaine de 4 jours

Devenez, à votre échelle, acteur du changement ?

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel.

Proposez votre contenu

TotalEnergies souhaite passer à la semaine de 4 jours

10 avril 2022

De plus en plus d'entreprises en France se penchent sur la question de la semaine de 4 jours au travail. Cette formule séduisante pourrait être envisagée chez TotalEnergies selon les dires de son PDG Patrick Pouyanné. Est-ce une idée sans risques ?

Avantages et inconvénients de la semaine de 4 jours

La semaine de 4 jours consiste, comme son nom l'indique, à étaler son temps de travail sur 4 journées au lieu de 5. Soit, le temps de travail est réduit en estimant que les tâches à accomplir peuvent être réalisées sur 4 jours, soit, les journées sont rallongées pour ajouter des heures de travail. Les salariés pourront dès lors bénéficier de plus de temps libre et cela permettra de réduire le stress au travail. Effectivement, ils pourront ainsi bien se reposer et vaquer à leurs activités, afin de s'épanouir à la fois dans leur vie personnelle et professionnelle. Un rythme de vie qui aura un impact positif sur leur efficacité au travail.

En outre, le fait d'avoir moins d'heures de travail ou de jours de travail permet au salarié d'être plus productif en optant pour les choix les plus judicieux. Cependant, pour mettre la semaine de 4 jours en place, il faut une meilleure organisation : cela ne peut fonctionner de manière optimale dans l'immédiat. Les salariés doivent donc s'adapter à un nouveau rythme avec moins de pauses et des journées plus longues ou plus d'investissement en amont.

Chez TotalEnergies la transition à la semaine de 4 jours est envisagée

Dans une interview accordée au journal Les Échos en janvier 2022, le PDG Patrick Pouyanné affirme être ouvert à l'idée de mettre en place la semaine de 4 jours. C'est un sujet qui retient toute son attention au vu de ce qu'il constate au sein de l'entreprise. Effectivement, avec la crise du Covid, les bureaux sont davantage chargés du lundi au jeudi et beaucoup moins le vendredi. Il serait peut-être bénéfique de libérer en partie ou complètement cette dernière journée pour que les salariés se concentrent pleinement sur leur mission professionnelle pendant ces 4 jours. Le PDG compte sur la responsabilité de ses salariés pour adopter le télétravail comme un nouveau mode de fonctionnement. De plus, TotalEnergies souhaite attirer les jeunes travailleurs et assouplir les conditions de travail pourrait permettre à ces jeunes diplômés d'écoles de commerce d'assurer la relève dans les métiers de la transition énergétique.