La transition écologique des TPE et PME

Les entreprises ont bien évidemment un rôle majeur à jouer dans la transition écologique et il est évident que les petites et très petites entreprises, assurant près de la moitié des contrats de travail en France, doivent être accompagnées dans cette transformation.

La transition écologique est un sujet qui domine les préoccupations sociétales et politiques. Les entreprises ont bien évidemment un rôle majeur à jouer dans cette démarche et il est évident que les petites et très petites entreprises, assurant près de la moitié des contrats de travail en France, doivent être accompagnées dans cette transformation.

Le gouvernement, l’Ademe et BpiFrance s’associent donc pour mettre en place un plan permettant aux PME et TPE à devenir acteur de cette transition : “Ce sont elles qui sont au cœur de notre économie, en employant près de 50 % des salariés français et en irriguant tout le territoire”, rappelle la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne.

Le plan d’action ayant pour objectif de mettre l’écologie “au coeur de l’économie” se résume en trois axes majeurs : Diagnostiquer, financer et accompagner.

  • Diagnostiquer : BpiFrance développe un nouvel outil en ligne baptisé “climatomètre” ayant pour objectif d’offrir aux entreprises un moyen d’évaluer en 15 minutes sa situation au regard de son impact écologique.
  • Financer : ce pan de la réforme sera composé de deux moyens d’action : 
    • Des “prêts verts” remboursables sur 10 ans à taux faible permettant le financement des stratégies climatiques de 250 millions d’euros pour les TPE et PME souhaitant mettre en place des aménagements améliorant la performance énergétique de leurs sites ou la mobilité écologique de leurs salariés.
    • Des “prêts éco-énergie” assurant à 1 000 entreprises la possibilité d’investir dans du matériel énergétiquement plus économique.
  • Accompagner : de jeunes diplômés des Volontariats Territoriaux en Entreprise (VTE) spécialisés dans le domaine de l’écologie deviendront des collaborateurs des entreprises dans leur transformation. De plus, le plan d’action compte massivement sur la notion de réseau pour épauler les différents protagonistes, toutes les PME engagées dans cette transition seront affublées d’un coq vert fluo leur permettant de s’identifier, visuel très proche du célèbre emblème rouge de la French Tech.