Why work doesn’t happen at work

Dans cette conférence, l’entrepreneur Jason Fried avance une théorie radicale, déconcertante et drôle du travail : le bureau ne serait pas le bon endroit pour se concentrer, réfléchir … et travailler !

Dans cette conférence, l’entrepreneur Jason Fried avance une théorie radicale, déconcertante et drôle du travail : le bureau ne serait pas le bon endroit pour se concentrer, réfléchir … et travailler !

Effectivement, qui n’a jamais eu le sentiment, après une journée de « travail » de n’avoir rien fait ou, à tout le moins, rien de concret ?

Les deux fautifs seraient, selon lui, les M&M’s ou « managers & meetings » qui saccadent trop souvent une journée de travail et empêchent le temps long nécessaire à une réflexion approfondie. Jason Fried compare ici le travail au sommeil. Activités a priori antinomiques, leur mode de fonctionnement serait pourtant très similaire : le sommeil se déroule selon plusieurs phases et une interruption en phase de sommeil profond par un réveil inopiné ne permettrait pas de revenir instantanément, une fois recouché, à cette même phase. Le cycle devra alors recommencer (sommeil léger, sommeil profond, ect.). Il en irait de même selon lui pour la concentration et le travail lorsqu’ils sont interrompus par les « M&M’s ».

Jason Fried propose sur un ton enjoué des suggestions originales voire quelque peu provocatrices afin de réintégrer le travail sur le lieu de travail : « No talks Thursday » (silence le jeudi !) à l’image du bien connu « Casual Friday » est l’une d’entre elles !

Conférence complète