Lutter contre l’exclusion avec le projet “Territoires zéro chômeur de longue durée”

Quatre ans après son lancement, le projet est couronné de succès : il a permis à de nombreux chômeurs de renouer avec un emploi et ce, de manière durable.

Le projet “Territoires zéro chômeur de longue durée” est né en janvier 2017 avec un objectif clair : se mobiliser pour que chacun puisse trouver un emploi. C’est dans cette optique que le projet est lancé dès ses débuts dans 10 territoires français, dont la population oscille entre 5 000 et 10 000 habitants.

Un projet créé pour en finir avec le chômage de longue durée

Lutter contre le chômage fait partie des enjeux majeurs du gouvernement. C’est dans ce contexte que le projet TZCLD voit le jour, se basant sur trois idées principales :

  • Personne n’est inemployable.
  • Il y a du travail si l’on en cherche.
  • De l’argent est disponible pour employer.

Cette expérimentation novatrice s’appuie sur des Entreprises à But d’Emploi (EBE) qui embauchent des personnes au chômage en CDI dans le secteur de l’économie sociale et solidaire. Ces dernières réalisent alors des missions reconnues utiles, dans des domaines tels que la recyclerie ou les épiceries solidaires. Pendant la crise sanitaire liée à la Covid-19, des personnes ont par exemple été employées pour fabriquer des masques.

Un bilan positif qui entraîne une extension du projet

Quatre ans après son lancement, le projet est couronné de succès : il a permis à de nombreux chômeurs de renouer avec un emploi et ce, de manière durable. La tendance penche vers un recrutement majoritairement féminin, d’une cible jeune (la moitié a moins de 42 ans) et peu diplômée. En effet, 28,3% des personnes employées n’avaient aucun diplôme au moment de l’embauche. Le dispositif a contribué à la réinsertion professionnelle, à l’amélioration des conditions de vie et au bien-être général des chômeurs.