Zoom sur la plateforme “Mobilisation Emploi” pour assurer la continuité de l’économie

Si des secteurs ont fermé leurs portes jusqu'à la fin du confinement, une partie de l'économie doit perdurer pour la continuité des échanges et des services nécessaires à la population

Si des secteurs ont fermé leurs portes jusqu’à la fin du confinement, une partie de l’économie doit perdurer pour la continuité des échanges et des services nécessaires à la population. Afin de réunir les offres et les candidats sur une même plateforme et répondre ainsi aux secteurs en tension, le gouvernement a mis en place le site Mobilisation Emploi.

Avec près de 11 500 offres disponibles, ce dispositif exceptionnel s’adresse aux populations en recherche d’emploi ou en activité partielle et qui souhaitent compléter leurs revenus ou se rendre utiles. Les secteurs concernés sont :

  • La santé ;
  • L’agriculture ;
  • L’agroalimentaire ;
  • Le transport ;
  • La logistique ;
  • L’aide à domicile ;
  • L’énergie
  • Et les télécommunications. 

Bien sûr, les personnes à risques face au Covid-19 ne doivent pas s’y inscrire. De la même manière, cette initiative gouvernementale répond à des exigences sanitaires pour empêcher la propagation du virus. Chauffeurs livreurs, travailleurs saisonniers, vendeurs en boulangerie, chaque métier dispose d’une fiche sur le site détaillant l’ensemble des mesures à mettre en place pour éviter tout contact et risque de contamination. Les recruteurs, avant de déposer une offre, doivent eux aussi s’engager à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger leurs employés.

L’appel du ministre de l’Agriculture à 200 000 volontaires pour aider les agriculteurs qui manquent de bras pour les récoltes avait fait grincer des dents. En particulier en cette période de confinement. La demande a cependant été entendue, puisque les 200 000 candidatures sont bien arrivées.