Bastien Contreras

Contributeur

Bastien Contreras

Bastien-CONTRERAS

Rédacteur indépendant, Bastien est un profil hybride, scientifique et littéraire, à la fois diplômé d’une école d’ingénieurs et certifié Voltaire niveau « Expert ». Après avoir travaillé dans l’innovation et la communication, il a occupé le poste de responsable d’accélérateur de startups B2B. Il a alors accompagné de jeunes entreprises, notamment dans leur volonté de bouleverser le paysage actuel des RH. À présent, il met son expérience de l’entrepreneuriat et sa vision du monde du travail au service de l’Observatoire OCM.

Les publications de ce contributeur

effet de halo
Effet de halo : l’empreinte indélébile de la première impression Certains recruteurs affirment faire confiance à leur « feeling » au moment de choisir le meilleur candidat. Une approche risquée, dans la mesure où l’être humain est sujet à l’effet de halo : notre jugement est fortement influencé par la première impression que nous avons formée sur un individu. Et ce biais cognitif est difficile à éviter… « Vous […]
biais cognitif recrutement
Ces 7 biais cognitifs qui faussent les recrutements Si évaluer les candidats de façon 100 % objective paraît chimérique, le recruteur doit tenter au maximum de s’approcher de cet idéal. Mais cela n’a rien d’évident. Effets de halo, de récence, de contraste… Ces 7 biais cognitifs risquent bien de lui jouer des tours. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le meilleur recruteur n’est […]
blues rentree
Les vacances sont terminées : comment combattre le blues de la rentrée ? C’est la fin de l’été, il est temps de retrouver le chemin du bureau. Après des semaines à se reposer ou à faire la fête, le contraste peut être douloureux… Comment lutter contre la déprime de la rentrée et repartir du bon pied ? Il est l’heure de troquer le maillot de bain contre le costume-cravate […]
problemes perso travail
Peut-on (et faut-il) parler de ses problèmes perso au travail ? Pour certains, évoquer ses soucis personnels représenterait un signe de faiblesse et serait donc inapproprié au travail. Mais la vie professionnelle peut-elle toujours rester étanche aux aléas de la vie privée ? À l’inverse, dans quel cas est-il préférable de confier ses tracas à son manager ? Dans un article publié en 2015, le blog Career Addict […]
gerer les feedbacks
Comment bien gérer les feedbacks et admettre ses torts au travail ? Votre manager a critiqué la qualité d’un document que vous avez rendu ? Vous vous êtes emporté(e) en réunion ? Vous avez commis une erreur, dont les conséquences vont affecter toute l’équipe ? Ces situations, et bien d’autres, peuvent vous plonger dans l’embarras. Une seule solution s’impose alors : admettre vos torts et faire amende honorable. Même si cela n’a […]
biais de statu quo
Biais de statu quo : la peur du changement La conduite du changement peut être épineuse au sein d’une entreprise. Car toute transformation fait l’objet d’une résistance plus ou moins forte chez les individus concernés.
empathie
L'empathie : qualité essentielle pour un bon manager Selon une étude américaine, un management empathique favorise l’innovation, la rétention des talents, ou encore l’inclusivité au travail. Dès lors, un manager manquant d’empathie est-il condamné à être un mauvais leader ? Heureusement, il n’y a pas de fatalité. L’empathie désigne la faculté de reconnaître et de comprendre les sentiments et les émotions d’autrui. Ainsi, il […]
loi de Segal
Loi de Segal : la prise de décision, montre(s) en main "Un homme avec une montre sait quelle heure il est. Un homme avec deux montres n'en est jamais sûr." Cette maxime, la loi de Segal, peut s’appliquer au monde du travail.
Man eating nails
Biais d'attribution hostile et de confirmation : quand la parano guette au travail Analyser le comportement de ses collègues est un exercice périlleux. Car le jugement humain est souvent altéré par deux distorsions cognitives (entre autres) : les biais d’attribution hostile et de confirmation.
effet IKEA
Effet IKEA : l’attachement immodéré au fruit de notre travail Au travail, nos projets sont comme les meubles de notre maison : lorsque nous avons consacré du temps et de l’énergie à leur construction, ils paraissent plus importants à nos yeux.