Hermès : un parcours sans faute

"Notre mission : garantir l’indépendance financière de la maison, indispensable pour conserver la structure familiale du capital et pérenniser cette stratégie à long-terme"

Une année 2017 exceptionnelle ! Avec un résultat net de 1,22 milliard d’euros, en hausse de 11 %, pour un chiffre d’affaires de 5,4 milliards (1,16  milliard en 2000), le maroquinier Hermès est une des entreprises à succès qui font la fierté de l’économie française. La consécration financière de la maison de luxe s’est soldée le 18 juin dernier par l’entrée du titre au sein du CAC 40 avec une capitalisation de près de 60 milliards d’euros (la 8ème de l’indice). “Tous les métiers sont en forte progression, comme toutes les zones géographiques”, a lancé Axel Dumas, gérant d’Hermès.

Si le succès du luxe français en général et de la qualité des produits Hermès en particulier ne sont évidemment pas étranger à ce parcours sans faute, la maison de la rue du Faubourg Saint-Honoré doit aussi cette remarquable destinée à une vision à long-terme portée par une famille dont Axel Dumas représente la sixième génération. “Nous sommes une maison de continuité, attachée à une stratégie de long terme”, indique l’héritier de Thierry Hermès, fondateur du groupe en 1837. Aujourd’hui encore, la maison Hermès défend “sa stratégie de développement à long-terme fondée sur la créativité, la maîtrise des savoir-faire et une communication singulière”.

Une stratégie qui lui a permis d’innover, de devenir un groupe international tout en conservant l’esprit d’une entreprise familiale et de résister aux attaques extérieures comme celle du groupe LVMH en 2014. “Notre mission : garantir l’indépendance financière de la maison, indispensable pour conserver la structure familiale du capital et pérenniser cette stratégie à long-terme”, résume Éric du Halgouët, directeur financier du groupe.

Parcourir le dossier
Nos valeurs
Au sein de l’Observatoire de la Compétence Métier, notre ambition première est de remettre l’humain au centre de l’équilibre des entreprises.

Depuis sa création, l’Observatoire de la Compétence Métier s’est donné pour mission de fédérer et d’informer les professionnels et les particuliers sur la nécessaire préservation et promotion de l’humain ainsi que de la compétence métier en entreprise. Nous sommes en effet convaincus que la compétence métier et l’expertise des femmes et des hommes qui composent l’entreprise se révèlent à long terme un patrimoine inestimable.

Notre ambition, au travers de nos publications, est d’affirmer avec conviction que ces valeurs sont le véritable patrimoine de l’entreprise, la réelle valeur ajoutée et surtout la meilleure protection contre les dérives actuelles que sont la standardisation, la vision court-termiste et le nivellement par le bas des logiques d’entreprise.