Rencontre avec la French AgriTech

Devenez, à votre échelle, acteur du changement ?

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel.

Proposez votre contenu

Rencontre avec la French AgriTech

5 mars 2022

Drones fermiers, plateforme de mutualisation pour les agriculteurs, robots pour la traite des vaches, sondes et capteurs pour analyser les sols : l’innovation est au cœur du secteur agricole. En 2021, le gouvernement a lancé la “French AgriTech” pour soutenir la R&D dans l’agriculture. 

Un financement dédié à l’innovation dans l’agriculture

Pour financer l’innovation agricole, l’État prévoit une enveloppe de 200 millions d’euros sur 5 ans. La création de la French AgriTech permet de fusionner l’expertise agricole historique du pays avec la puissance et la force de frappe de la FrenchTech. Aujourd’hui, 215 structures font partie du domaine de la FoodTech et de l’AgriTech en France. Elles poursuivent toutes des objectifs communs :

  • S’adapter aux enjeux climatiques.
  • Mettre en place des pratiques agroécologiques, dans le cadre du développement durable.
  • Faciliter le quotidien des agriculteurs et les accompagner dans leur gestion économique.
  • Imaginer et déployer des façons de consommer plus responsables et durables.
  • Soutenir le développement de nouvelles ressources alimentaires / agricoles. 

Le lancement du projet a été marqué par deux grands appels à projets. 

La BPI soutient l’agriculture 

La banque BPI France est un partenaire de choix pour soutenir le programme French AgriTech. Très engagée dans l’innovation depuis 2018, elle a presque doublé son enveloppe de financements en 2020, en passant de 80 millions à 135 millions d’euros. La BPI participe aux grandes levées de fonds de l’AgriTech. Elle a notamment soutenu l’entreprise Ynsect qui est le leader dans l’élevage et la transformation d’insectes. 

Les initiatives se multiplient pour soutenir les professionnels de l’agriculture et pour les accompagner dans les grands défis qu’ils relèvent au quotidien. L’objectif est d’améliorer leur productivité tout en réduisant autant que possible l’empreinte environnementale.