Covid-19 : le gouvernement débloque 4 milliards d’euros pour les start-up

Le gouvernement a annoncé la création d'un fonds de 4 milliards d'euros pour venir en aide aux start-up en raison de la crise économique liée à la pandémie de coronavirus

Focus un particulier en ce jour, en raison de l’actualité …

Le gouvernement a annoncé la création d’un fonds de 4 milliards d’euros pour venir en aide aux start-up en raison de la crise économique liée à la pandémie de coronavirus. Ces moyens mis en place ont vocation à aider les entreprises à traverser la crise actuelle en soutenant leur modèle économique.

Versement anticipé d’aide ou de crédit d’impôt, financement de bridges et prêt de trésorerie garanti par l’Etat… les aides prennent de multiples formes en fonction des situations particulières.

Cédric O, le secrétaire d’Etat au Numérique, a détaillé les moyens mis en œuvre autour de plusieurs axes :

Le financement de bridges, c’est-à-dire de prêts à court terme réalisés par les start-up entre deux levées de fonds, afin de leur permettre de se refinancer rapidement, à hauteur de 160 millions d’euros ;

Le versement anticipé de certaines aides ou de crédits d’impôt est proposé aux start-up sous de multiples formes : versement anticipé du CIR (crédit impôt recherche) 2019 pour les jeunes pousses, versement accéléré des aides à l’innovation du PIA (plan d’investissement d’avenir), report des échéances de remboursement jusqu’à 6 mois pour les start-up bénéficiaires d’aides…

Covid-19 : le gouvernement débloque 4 milliards d’euros pour les start-upLe versement de prêts de trésorerie garantis par l’Etat annoncés par le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire.

En outre, la banque publique d’investissement (BPI France) dispose d’un fonds de 1,3 milliard d’euros pour investir dans les start-ups dont les projets sont jugés pérennes et novateurs.

Télécharger le fichier PDF complet