TheraPanacea

Alors qu’il travaillait avec des cancérologues, Nikos Paragios, chercheur en Intelligence Artificielle a pu faire le constat de l’inégalité technologique entre les différents centres de radiothérapie

Lauréate 2019 du Prix start-up EDF Pulse, TheraPanacea met l’Intelligence Artificielle au service de la radiothérapie dans le traitement du cancer. La start-up utilise son expertise pour automatiser la radiothérapie et permettre de personnaliser les séances dans un souci de précision et d’efficacité. En recueillant et en analysant toutes les datasaccessibles, l’IA va pouvoir apporter rapidement une proposition de traitement personnalisée, augmentant le nombre de patients pouvant avoir accès au soin mais en décuplant également la précision de celui-ci. 

Alors qu’il travaillait avec des cancérologues, Nikos Paragios, chercheur en Intelligence Artificielle a pu faire le constat de l’inégalité technologique entre les différents centres de radiothérapie. De ce constat est néel’idée de créer en 2017 TheraPanacea, dansle but d’offrir une solution technologique palliant ces disparités. La structure s’appuie sur des années de recherches menées à Centrale Supéclec et à l’Inria.
Ce projet permettrait à tous les centres de radiothérapies, quel que soit leur emplacement, d’offrir à leurs patients le niveau de qualité des 10 meilleurs centres de traitement du monde. 
Aujourd’hui, l’équipe est déjà composée de 26 collaborateurs et a levé 3,5 millions d’euros, avec l’objectif de pouvoir rapidement se positionner à l’international.