Alexandre Te

Responsable Grands Comptes

Portraits de femmes et d'hommes qui ont eu l’opportunité de s’engager dans du mécénat de compétences. Ils nous font part de leurs expériences

Responsable Grands Comptes

“Mettre en relation des gens d’horizons différents

Le Groupe L’Occitane soutient depuis plusieurs années un programme favorisant l’engagement de ses salariés dans des actions d’intérêt général. C’est dans ce cadre que Alexandre Te, Responsable Grands Comptes, parraine l’association ADESAF.

Depuis 2018, Alexandre Te est adhérent-bénévole à l’ADESAF (Association pour le développement économique et social en Afrique). Il n’y ménage pas son temps notamment en sa qualité de chef de projet pour l’extension d’un réseau d’eau au Togo. “Au fil de ma collaboration, l’idée m’est venue de faire monter en compétences les membres de l’association qui compte des profils très différents entre ses 80 adhérents, ses 3 salariés et ses 6 volontaires du Service civique”

Un engagement en adéquation avec son entreprise

Pour mener à bien cette idée, Alexandre Te, qui est par ailleurs Responsable Grands Comptes à L’Occitane, fabricant et distributeur de produits cosmétiques, s’est tout naturellement tourné vers son entreprise. “Le Groupe L’Occitane est fortement engagé en Afrique où il s’approvisionne depuis de nombreuses années en matières premières notamment au Burkina Faso. Par ailleurs, le Groupe a lancé en 2011 le Programme d’Engagement des Salariés (PES) qui permet à tous les collaborateurs, à Paris, Manosque et Genève, de s’engager financièrement grâce au microDON avec l’arrondi sur salaire ou en donnant de son temps à un projet associatif porté par un salarié-parrain. Dans ce contexte, il était donc logique que je propose une action en faveur de l’ADESAF dans le cadre du PES du Groupe“. 

Fin 2019, après avoir fait remonter au sein de l’association les besoins de ses équipes, deux thèmes sont retenus pour monter des ateliers animés par des salariés de L’Occitane, l’un sur la communication, l’autre sur la gestion de projet. Mais, COVID-19 oblige, seul le premier a finalement été organisé en février 2020. “Pendant une demi-journée dans les locaux de l’ADESAF, deux Digital Project Leaders de L’Occitane ont donné des clés à huit membres de l’association pour mieux communiquer sur le Web, notamment sur les réseaux sociaux“, explique Alexandre Te qui tient à souligner qu’“en amont, les deux salariées du Groupe ont établi un diagnostic de l’association afin de répondre de façon la plus précise possible à ses besoins“. Une phase préparatoire essentielle selon le parrain de l’opération.

Des salariés plus épanouis

Les salariés de L’Occitane participent à ce type d’actions sur leur temps de travail correspondant à une journée ou une demi-journée d’absence autorisée payée. “C’est un moyen de s’engager dans des projets associatifs sans pour autant empiéter sur sa vie familiale“, note Alexandre Te, “cela permet aussi aux salariés d’être plus épanouis, ils sont heureux de travailler dans une entreprise engagée“. Pour sa part, Alexandre Te qui, en sa qualité de “parrain”, bénéficie d’une journée d’engagement supplémentaire trouve dans ce type d’opération une source d’enrichissement personnel : “le travail de coordination que nécessite le rôle de parrain est un défi très valorisant. J’aime mettre en relation des gens d’horizons différents, faire se rencontrer des parcours et des compétences qui se complètent“. 

Découvrir tous les portraits “Mécénat de compétences”

Portrait écrit par

Alain Delcayre