Arnaud Chaput : Oui aux talents de la diversité cognitive !

Portrait

Arnaud Chaput : Oui aux talents de la diversité cognitive !

Cofondateur d'Assets Conseil

1 juillet 2022

Ils ont choisi de lutter contre les préjugés, d’œuvrer pour l’inclusion au travail des LGBT + ou pour la place des 50 ans et plus en entreprise. Voici les portraits de professionnels agissant en faveur de la diversité et de l’inclusion dans le monde du travail. Ils ont du pain sur la planche.

Arnaud Chaput a cofondé Assets Conseil, un cabinet en inclusion pour personnes appartenant, comme lui, à la grande famille de la diversité cognitive. Son objectif : mettre en avant les atouts d’individus hors normes (autistes asperger, dyslexiques, haut quotient intellectuel...) souvent en difficulté dans l’entreprise. Et favoriser leur intégration.

Ne lui dites pas qu’il est HPI pour haut potentiel intellectuel. Arnaud Chaput rejette les étiquettes qui enferment et qui isolent. « Je ne suis pas ma différence. J’ai une différence », précise-t-il. En 2019, cette différence l’a conduit à cofonder Assets Conseil, un cabinet en inclusion pour personnes appartenant, comme lui, à la grande famille de la diversité cognitive. Elle regroupe des individus hors normes souvent en difficulté dans l’entreprise : autistes asperger, dyslexiques, haut quotient intellectuel…

« En France, l’approche du handicap est compassionnelle. L’accent est mis sur les difficultés et les inhabilités. Avec Assets Conseil, nous mettons en lumière les talents de la diversité cognitive», explique Arnaud Chaput qui s’est associé à Rachel Coalone, une coach spécialisée en dirigeants et cognitions atypiques.

A ses côtés, Arnaud Chaput, ingénieur, économiste et scientifique de formation, sensibilise les entreprises à ce type de profils ou mène des expérimentations, sur le terrain. « Nous souhaitons démontrer, chiffre à l’appui, leur contribution à la performance de l’entreprise. Sur ce sujet, il faut des faits, des preuves et les sucess stories existent », indique-t-il.

Mieux vaut, également, que chacun puisse faire un pas vers l’autre. « On ne peut demander à un manager de se faire un expert en diversité cognitive. Il doit savoir que cela existe et se montrer ouvert à la différence. Mais c’est au collaborateur concerné de communiquer ses différences et ses besoins. Un autiste qui souffre d’hyper-acousie doit par exemple savoir demander et obtenir un casque s’il travaille en open space », précise Arnaud Chaput. 

Pour les accompagner, Assets Conseil propose des séances de coaching individuels et collectifs. Aux uns d’apprendre à se connaître, à communiquer et à travailler des « soft skills » souvent problématiques (gestion des émotions, relationnel…) . Aux autres d’apprendre à accueillir et à accepter la différence tout en exprimant les besoins d’un service, d’une entreprise. « C’est le principe de convergence. Tout l’enjeu est de cerner ce qui rapproche et non ce qui oppose et de l’articuler autour d’un but commun», précise Arnaud Chaput.

Assets Conseil propose d’autres services et outils comme un questionnaire permettant d’identifier les irritants d’un collaborateur au sein d’un collectif. Une approche pragmatique et opérationnelle qui a, d’ores et déjà séduit de grandes entreprises : Airbus, Orange, SNCF, Safran ou Sanofi.