Aude Guéneau

Portrait

Aude Guéneau

Fondatrice de Plume, plateforme d’écriture créative pour enfants

21 janvier 2022

Moins de 2% des montants des levées de fonds sont attribués à des entreprises portées par des femmes ; seules 10% de femmes en France dirigent des startups innovantes. Pourtant, elles sont de plus en plus nombreuses à choisir de créer leurs structures pour répondre aux multiples défis sociétaux : éducation, développement des territoires, inclusion etc. Rencontre avec trois femmes de la Tech.

Professeure de lettres modernes en 6e, Aude Guéneau constate que ses élèves écrivent peu. Or, selon Maria Montessori, la période la plus propice au développement de cette compétence se situe entre les 8 et les 11 ans. Aude Guéneau cherche un moyen pour transmettre à ses élèves le goût et le plaisir d’écrire. C’est ainsi que nait Plume en 2018.

Cette plateforme d’écriture créative dédiée aux 7-12 ans propose plusieurs débuts d’histoires, pour accéder à la suite l’enfant doit lui-même écrire. A chaque étape de la création, un assistant virtuel lui offre son aide, notamment pour la compréhension des mots les plus complexes ou pour développer certaines parties de l’histoire. Ainsi, il construit son récit, en toute autonomie, sans avoir à solliciter un adulte. Un système de badges vient saluer son assiduité, la richesse du vocabulaire et la complexité des phrases employées. Il peut ainsi constater ses progrès au fil de l’écriture. A la fin de l’histoire, Plume offre la possibilité d’éditer le livre.

Cette plateforme entend valoriser un rapport ludique et décomplexé à l’écriture, trop souvent assimilée à un exercice à la fois scolaire et  rébarbatif. « L’application s’adapte bien aux méthodes d’e-learning et aux besoins de chaque enfant. Ils ont la possibilité d’écouter le texte, de grossir les polices de caractères, d’augmenter les interlignes ou encore de s’appuyer sur un imagier » précise Aude Guéneau. Cela permet à des enfants rencontrant des difficultés d’apprentissage d’avancer à leur propre rythme. Plébiscitée par ses jeunes utilisateurs qui lui attribuent la note moyenne de 4,7 sur 5 (à la fin de chaque histoire, ils sont invités à la noter), Plume est utilisée par 15 000 enseignants dans toute la France.

Aujourd’hui la plateforme dispose d’un comité pédagogique composé d’orthophonistes, de psycho-pédagogues, d’enseignants spécialisés, de professeurs des collèges et d’un membre du CNRS.  « Pour mettre l’enfant dans les meilleurs conditions d’apprentissage, prendre en considération ses mécanismes cognitifs et proposer les meilleurs chemins pour apprendre l’expression écrite, un directeur de recherche du CNRS nous accompagne dans la création du produit » explique la fondatrice de cette outil innovant qui a obtenu le label Edu UP.

Si l’univers de l’éducation nationale peut sembler lointain de l’entrepreneuriat, pour Aude Guéneau, ils revêtent de nombreuses similitudes. « Les enseignants sont à la fois résilients et entrepreneurs de leurs classes. Il n’y a pas de clivage entre les deux mondes. En revanche le premier est très féminin, le second, masculin et viril ». D’ailleurs l’entrepreneure avoue avoir découvert avec étonnement les codes réactionnaires de milieux pourtant en pointe en matière d’innovation. Déterminée à ne pas accepter les remarques sexistes ou misogynes, Aude Guéneau demeure pragmatique et poursuit sa route avec un objectif : le développement de son organisation.

En juin 2021 Plume a réalisé une levée de fonds de 2,7 millions d’euros avec en ligne de mire le déploiement marketing du produit et l’ouverture à de nouvelles tranches d’âge puisque l’entreprise ambitionne de proposer sa solution à l’ensemble des collégiens.