Virginie Delalande

Coach, conférencière et fondatrice de Handicapower

Ils sont conférencier, consultant, responsable de mission handicap, entrepreneur, digital worker… et tous réussissent dans leur job. Pour eux, le handicap n’est pas un obstacle à leur épanouissement. Au contraire. Sans être des activistes forcenés, ils s’engagent tous à leur manière en faveur d’une société plus inclusive.

Coach, conférencière et fondatrice de Handicapower. Elle vient de publier “Abandonner ? Jamais !” (Éditions Kawa, Collection Les speakers).

Sur la couverture de son bouquin, Virginie Delalande est rayonnante. Avec son top tout jaune, ses mains qui invitent au dialogue, son regard éclairé… elle en impose. Sourde profonde de naissance, Virginie Delalande s’amuse à franchir les barrières que la société a régulièrement dressées devant elle. On lui a dit qu’elle ne parlerait jamais, qu’elle n’aurait pas son bac, que personne ne voudrait se marier avec elle, qu’elle ne gagnerait jamais bien sa vie avec son handicap… Et pourtant… Virginie Delalande parle comme tout le monde, elle a été la première avocate sourde de France, elle est mariée et assure au niveau professionnel. Révélée au grand public avec le documentaire “L’éloquence des sourds” réalisé par Laëtitia Moreau pour Arte puis lors de l’émission d’éloquence “Le Grand Oral” diffusée en 2019 sur France 2, elle continue aujourd’hui de faire entendre sa voix singulière avec son activité de coach et de conférencière. Dans son livre “Abandonner ? Jamais !”, on découvre ce parcours exceptionnel et comprend comment mener sa vie quand on est différente, quand on a de l’ambition, mais aucun modèle de référence. 
Lors de l’interview en visio, son grand sourire ne la quittera pas une seconde. Virginie Delalande fait partie de ces éternels optimistes… Un mode de vie contagieux comme on les aime. Quand on lui demande pourquoi ce livre, là maintenant ? “Ce n’était pas un besoin personnel mais pour répondre à un besoin des gens qui me demandent souvent comment les aider à aller plus loin dans leur développement personnel”, répond-t-elle joyeusement.  Ce récit autobiographique est ainsi parsemé de clés de développement personnel. Chacun pourra y trouver son intérêt : parent, enseignant, corps médical, RH, entreprise, personne handicapée… Personne handicapée, le mot est lâché ! Sans évidemment renier son handicap, Virginie Delalande n’entend pas être le porte-parole des personnes en situation de handicap. “Évidemment, nous sommes très nombreux à avoir le même handicap mais chacun à sa propre histoire”, explique-t-elle. Pas question pour celle qui a baptisé sa structure professionnelle Handicapower, de surfer sur son handicap. “A travers mes conférences, je cherche à aller au-delà de l’étiquette du handicap au sens médical. Dans la vie, un handicap, c’est tout ce qui nous empêche d’avancer”, insiste-t-elle. En tout cas, nul doute que sa voix contribue à changer le regard de la société sur les personnes différentes. 

Portrait écrit par

Sylvie Laidet