Le déploiement THD : une manne d'opportunités professionnelles

Devenez, à votre échelle, acteur du changement ?

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel.

Proposez votre contenu

Le déploiement THD : une manne d'opportunités professionnelles

27 janvier 2022

Alors que 50 % de la population française bénéficie déjà du très haut débit, le plan lancé en 2013 à l’échelle nationale est toujours en cours. Objectif : un déploiement total du THD sur le territoire d’ici 2022 et une généralisation de la fibre avant 2025. Un travail titanesque qui mobilise de nombreuses ressources et qui crée de multiples emplois…

Des carrières prometteuses

Le Plan France Très Haut Débit représente un investissement de 20 milliards d’euros et devrait concourir à la création de plus de 39 000 emplois. Différents métiers interviennent dans le déploiement du THD et de la fibre. On retrouve 5 grandes familles : la négociation, les études, les travaux sur la colonne, le raccordement chez l’abonné et la maintenance. Les perspectives d’évolution sont importantes dans ce domaine. En effet, il est possible d’élargir ses compétences techniques sur d’autres postes ou bien de prendre plus de responsabilités avec des fonctions d’encadrement.

Les qualités et compétences requises

Ces nouveaux métiers nécessitent un solide bagage technique mais aussi une grande réactivité. Il faut savoir faire preuve d’adaptation en fonction des différentes configurations de logement, afin de trouver la bonne solution rapidement. Le relationnel est aussi essentiel pour les techniciens qui sont en contact direct avec les abonnés : ils devront en effet faire preuve d’empathie, d’écoute et de bienveillance, afin d’assurer le bon déroulement du chantier et la satisfaction du client. En plus des filières classiques de l’enseignement supérieur, 150 formations sont accessibles à ceux et celles qui souhaitent se reconvertir dans ce domaine. 

Le déploiement massif du très haut débit et de la fibre en France permet de réduire la fracture numérique tout en créant de nombreux emplois. Les collectivités et les entreprises ont un défi de taille : elles doivent rendre ces métiers attractifs et former les salariés à ces nouveaux postes techniques.