La cérémonie des concours d’innovation de l’État et ses lauréats

Devenez, à votre échelle, acteur du changement ?

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel.

Proposez votre contenu

La cérémonie des concours d’innovation de l’État et ses lauréats

4 septembre 2022

L’État se place derrière les entrepreneurs et innovateurs français avec ce concours de grande ampleur. C’est une manière de récompenser la détermination et la créativité de celles et ceux qui répondent aux défis écologiques, énergétiques, sociaux et humains actuels.

Qu’est-ce que le concours d’innovation de l’État ?

Soutenu par France 2030 et lancé en 1999, ce concours est une priorité pour le gouvernement français qui a pour vocation d’élever le pays en tant que leader sur le plan de la création et du développement d’entreprises innovantes. Il s’agit ici d’encourager l’esprit d'initiative des chercheurs français et d’apporter un engagement concret sous forme de financement, accompagnement et labellisation reconnue.

Les trois volets de l’édition 2022

Le concours d’innovation de l’État se décline en trois volets complémentaires : i-PhD, i-Lab et i-Nov.

  • i-PhD, en partenariat avec Bpifrance, s'adresse aux jeunes chercheurs et doctorants. Il souhaite valoriser leurs projets dans l’objectif de créer une start-up en lien avec le transfert de technologie et les laboratoires de recherche publique. Cette année, 36 projets sont lauréats sur 57 candidatures et parmi ces derniers, 10 ont reçu des Grands Prix. Cette récompense permet une meilleure visibilité, un accompagnement personnalisé pour mettre en place un projet et la possibilité d’accélérer son essor.
  • i-Lab est un volet du concours soutenu par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, en partenariat avec Bpifrance. Il  valorise les résultats de la recherche publique et la création d’entreprises de technologies innovantes. Pour l'édition 2022, 78 candidats ont été récompensés pour recevoir une aide financière (allant jusqu’à 600 K€ par projet) et un accompagnement adapté pour la finalisation d’un produit, procédé ou service technologique. Les domaines de la santé, du numérique et de la mécanique sont particulièrement représentés chez les lauréats de ce concours.
  • i-Nov est le dernier volet du concours d’innovation de l’État. Celui-ci est accompagné par le Ministère de la Transition écologique et le Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance. Il a pour vocation de soutenir des projets innovants et à fort potentiel pour l’économie française sur le plan international. Grâce à cela, d’importants projets de recherche, développement et innovation, portés par des start-up et PME peuvent être en partie financés et développés. En partenariat avec Bpifrance et l’ADEME, ce concours permet de rassembler jusqu’à 80M€ en faveur de la révolution numérique, la transition écologique, la santé et la sécurité. C’est au total 127 lauréats qui ont été mis en lumière pour cette partie du concours. Le plan d’investissement France 2030 a pour ambition de transformer durablement les secteurs clefs de l’économie française grâce à l’innovation technologique et à l'émergence d’idées novatrices.

Le dépôt des candidatures pour la prochaine édition est ouvert jusqu’au 28 septembre prochain et tourne autour de 4 grandes thématiques : le numérique, la santé, les transports et les énergies en milieu naturel.