Qu'est-ce que la théorie du flow au travail ?

Devenez, à votre échelle, acteur du changement ?

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel.

Proposez votre contenu

Qu'est-ce que la théorie du flow au travail ?

25 juin 2022

Pour s'épanouir au travail, il est important de trouver une activité qui nous stimule et ainsi atteindre cet état de flow où l'on est complètement absorbé par la tâche qui nous occupe.

Ce concept fait l'objet d'études dans le monde de l'entreprise car il présente de nombreux avantages. Zoom sur la théorie du flow et ses bienfaits sur le salarié.

Qu'est-ce que le flow au travail ?

La théorie du flow a été conceptualisée par le psychologue hongrois Mihaly Csikszentmihalyi, spécialisé en psychologie positive, et désigne un état mental où le salarié est complètement absorbé dans son travail. On peut traduire en français cet état par « l'expérience de flux ».

Il ne s'agit pas d'un état d'aliénation mais d'un état où le travailleur atteint un niveau de concentration maximale qui lui permet de s'adonner à une tâche sans voir le temps passer et en y retirant de la satisfaction. Le psychologue identifie plusieurs dimensions inhérentes à l'état de flow :

  • L'absorption cognitive (on ne pense à rien d'autre en restant focalisé sur la tâche à accomplir).
  • La perception altérée du temps (le temps passe plus vite).
  • La fluidité des actions menées (le salarié contrôle la réussite de son travail).
  • Le sentiment de bien-être.

Atteindre le flow pour plus de bien-être

Pour atteindre cet état au travail, il faut que le contexte y soit favorable. Par exemple, un ouvrier qui accomplit des tâches répétitives aura plus de mal à vivre une telle expérience au travail.

Il faut trouver le bon équilibre entre les challenges à relever et les compétences utilisées pour y parvenir. Cet état peut se vivre de manière individuelle mais également en groupe, lors de brainstorming par exemple. L'individu est captivé par son activité et motivé car il met ses compétences au service de sa réalisation et jouit d'une certaine autonomie.

En plus de la satisfaction éprouvée quant au travail accompli, le salarié augmente sa productivité en restant concentré sur ce qu'il a à accomplir. Ainsi le flow est un état bénéfique qui améliore la qualité de vie au travail. Il permet de réduire aussi les risques psychosociaux car l'individu se sent épanoui et en phase avec son travail.