Le salaire émotionnel, un atout non négligeable

Devenez, à votre échelle, acteur du changement ?

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel.

Proposez votre contenu

Le salaire émotionnel, un atout non négligeable

19 mai 2022

Lorsqu’un salarié postule à un nouvel emploi, le salaire est souvent au cœur des débats. Cependant, ce n’est désormais plus le seul facteur décisif. En effet, les salariés accordent également de l’importance aux horaires flexibles, aux congés et aux autres avantages qui font partie de ce que l’on appelle le salaire émotionnel.

Qu’est-ce que le salaire émotionnel ?

Ce concept touche davantage aux gains émotionnels qu’à l’argent. Il concerne des produits ou services qui contribuent au bonheur des employés au quotidien. Offrir un salaire émotionnel à ses salariés, c’est une manière efficace pour l’entreprise de contribuer à la qualité de vie au travail et à l’épanouissement de ses employés. De cela, découle un meilleur rendement ainsi qu’une productivité plus accrue.

Le salaire émotionnel cible une génération d’actifs en recherche de défis mais également d’un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. À travers ce salaire basé sur le bien-être au quotidien, on retrouve la possibilité d’effectuer des horaires flexibles, la mise en place d’une garde d’enfants sur le lieu de travail, l’abonnement à une salle de sport ou encore les tickets-restaurants. Le salaire émotionnel, c’est également proposer à son salarié des perspectives de croissance et d’évolution au sein de l’entreprise afin de mieux les fidéliser.

Les différents types de salaire émotionnel en entreprise

La mise en place du salaire émotionnel en entreprise peut prendre plusieurs formes. D’une part, cela peut concerner des opportunités de croissance en interne avec l’acquisition de nouvelles responsabilités. D’autre part, cela peut avoir rapport avec le développement personnel et professionnel du salarié. Par exemple, une formation peut être proposée au salarié au sein de l’entreprise. Ensuite, le salaire émotionnel peut passer par un environnement de travail sans conflit et où chacun peut s’épanouir pleinement.

La culture et les valeurs de l’entreprise sont un moyen efficace de s’assurer l’adhésion des employés dès l’embauche. Ensuite, la compatibilité entre vie professionnelle et vie personnelle est primordiale. Voilà pourquoi il est important de mettre en place des mesures concrètes (horaires flexibles, congés pour raisons médicales...) pour que le salarié ait une meilleure qualité de vie au travail. Enfin, le salaire émotionnel passe par inclure directement ses collaborateurs dans les décisions de l’entreprise. Il est bénéfique d’encourager les propositions et initiatives en interne afin que chacun se sente partie intégrante du projet.

Au-delà de l’aspect purement financier, le salaire émotionnel fait office de motivation et de fidélisation des employés d’une entreprise moderne. C’est une manière de conserver ses talents et d’inscrire une valeur ajoutée à l’entreprise.