Comment défendre une idée pendant une réunion ?

Devenez, à votre échelle, acteur du changement ?

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel.

Proposez votre contenu

Comment défendre une idée pendant une réunion ?

3 octobre 2022

Vous avez parfois des idées à transmettre en réunion mais aucun collaborateur ne semble s'y intéresser ou vous n'osez pas prendre la parole ? Cela peut se comprendre car l'éloquence n'est pas une aptitude que tout le monde possède naturellement et cela se travaille. Voici 5 conseils pour se faire entendre en réunion.

Travailler sa confiance en soi

Pour se faire entendre et arriver à défendre une idée, il faut pouvoir inspirer confiance. Cela passe par assumer son point de vue en étant pleinement conscient de ses compétences. Plus vous adopterez un ton rassurant, plus le message aura des chances d'interpeller les interlocuteurs.

Préparer sa prise de parole

Pour être plus efficace en réunion, il faut préparer ce qu'on souhaite dire à l'avance. La pertinence du vocabulaire choisi aura un impact sur l'auditoire. Ainsi, n'employez pas de tournures négatives qui pourraient desservir vos idées (« excusez-moi de vous interrompre », « question bête », « c'est un petit détail », etc).

Travailler sa posture et le langage non verbal

Au-delà des mots, le langage corporel et non verbal a tout aussi son importance lors de la prise de parole. Pensez à vous tenir droit et à formuler votre discours de manière posée et audible. Il est important de regarder son auditoire dans les yeux et de donner du rythme au discours en privilégiant les phrases courtes et précises.

Intervenir au moment opportun

Pour que les autres vous écoutent, il faut aussi savoir les écouter. Il est nécessaire de bien suivre la réunion pour éviter le hors sujet ou encore de dire quelque chose qui a déjà été souligné. En outre, pour que la communication soit fluide, il est important de ne pas couper la parole à un collègue.

Inclure ses interlocuteurs dans sa prise de parole

Pour un discours encore plus efficace, vous pouvez solliciter l'intervention de vos collègues pour savoir ce qu'ils pensent de vos arguments ou encore s'ils ont des questions. Cela contribuera à une meilleure écoute mutuelle et vous serez vous-même plus à l'aise pour soutenir vos idées.

En adoptant des réflexes assez simples à mettre en place, vous serez en mesure de captiver votre auditoire. N'hésitez pas à remercier vos interlocuteurs pour leur attention, ce gage de politesse servira vos prochaines interventions.